Accueil Actualité Diaspora International Société Sport Culture Multimédia
Contact
Imprimer
 
La crise syrienne au coeur d'une visite d'Hillary Clinton à Riyad
Source : (rfi.fr) - Publié le : 19/03/2012 - 11h 27   
 

Rappelons que les Etats-Unis sont totalement réticents à équiper la rébellion syrienne, tandis que l’Arabie Saoudite a clairement affiché sa volonté de « garder » l’opposition. Autrement dit, Riyad est favorable à une action sans concession contre le régime de Bachar el-Assad. Un point commun que partagent en tout cas Etats-Unis et Arabie Saoudite, c'est qu’il faut mettre un terme définitif à l’effusion de sang en Syrie.

Riyad va accroître sa production de pétrole

Lors de leurs discussions, il a été question du marché pétrolier et du renforcement des sanctions contre l’Iran. L’Arabie Saoudite, qui joue l’agent régulateur dans ce domaine, devrait augmenter sa production de pétrole afin de compenser les achats iraniens des pays européens, et ce dans le cadre du renforcement des sanctions contre Téhéran en juin prochain.

Avant de se rendre à Istanbul, où Hillary Clinton va rencontrer l’opposition syrienne, la secrétaire d’Etat américaine assistait au premier forum des pays du Golfe, au cours duquel elle en a profité pour rappeler la coopération qui existe entre les six pétromonarchies et les Etats-Unis en matière de défense, et comment  la rend plus efficace contre l’Iran.

 
 VOS COMMENTAIRES
 
Unable to establish a DB connection